Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PRAGMATISME ACTU

Un site qui vous informe en temps réel sur l'actualité du Bénin et du Monde en général et dans tous les domaines. Toujours plus proche de vous.

[Bénin/Politique] Le Maire Luc Sètondji ATROKPO, imperturbable face aux attaques en carton

Des ennemis du peuple, en panne d'inspiration, ont monté un Plan répugnant et décousu contre le Maire Luc Sètondji ATROKPO. Les messes basses à deux balles n'altérèrent pas l'imperturbable LSA

Le Président Luc Sètondji ATROKPO

Le Président Luc Sètondji ATROKPO

Depuis l'annonce de la candidature du Maire Luc Sètondji ATROKPO à Cotonou et surtout son probable couronnement à la tête de la Capitale économique, les attaques et intrigues prennent de l'ampleur. 

Ainsi, depuis quelques heures déjà, une image retient l'attention et fait un badbuzz au Dynamique et Pragmatique Maire Luc Sètondji ATROKPO, Maire de Bohicon.

De quoi s'agit-il ?

Voulant porter atteinte et jeter de l'opprobre sur le sens du respect profond que le Président LSA a pour les textes de la République, des professionnels en haine gratuite ont produit une bavette à l'effigie de l'UNION PROGRESSISTE et en son nom propre.
Une bavette sur laquelle les demeurés ont inscrit «ATTROKPO» (avec deux T). 

Le démenti du Maire Luc Sètondji ATROKPO

Face à cette machination, la promptitude légendaire du Maire ATROKPO s'est encore illustrée à travers un démenti qui siffla la fin de la récréation et renvoya les apprentis sorciers devant leurs responsabilités dans cette sale besogne.

« Je tiens à rassurer les uns et les autres que je ne suis mêlé, ni de près ni de loin, à la fabrication d'un tel gadget encore moins à la diffusion de son image sur les réseaux sociaux.

Par conséquent je décline toute responsabilité, par rapport à cet état de choses. » a-t-il clarifié (sur sa page Facebook) avec toute la gravité requise en ces genres de circonstances.


 

La bavette réalisée pour nuire à LSA

La bavette réalisée pour nuire à LSA

Pierre Choderlos de Laclos a raison de s'exclamer dans « Les Liaisons dangereuses » :
Oh ! que la haine est douloureuse ! comme elle corrode le cœur qui la distille !

Vivement qu'ils se confessent car quelques soient les machinations, LSA ne sera pas ébranlé. L'homme reste imperturbable et serein pour la conquête du pouvoir à Cotonou.

La Légende LSA continue...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article