Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PRAGMATISME ACTU

Un site qui vous informe en temps réel sur l'actualité du Bénin et du Monde en général et dans tous les domaines. Toujours plus proche de vous.

À propos des agissements d'une partie de la classe politique: «Ce pays n'a pas les moyens de s'offrir de la fantaisie» dixit Lazare Maurice SEHOUETO

À propos des agissements d'une partie de la classe politique: «Ce pays n'a pas les moyens de s'offrir de la fantaisie» dixit Lazare Maurice SEHOUETO

Reconnu pour sa verve, sa sobriété, son humilité et sa sagesse à travers son style fin et singulier, Lazare Maurice SEHOUETO, Ancien Ministre, Conseiller spécial du Président de la République et membre influent de l'Union Progressiste, a encore fait mouche. Dans l'après-midi de ce 10 juin, il a participé à la soirée politique organisée par la Fondation Friedrich Ebert Stiftung Bénin sur le thème : « LA PRÉSIDENTIELLE 2021: ET APRÈS ?», face à Eugène AZATASSOU, responsable LD et en présence de deux membres de la société civile sous la modération de Georges AMLON. 

Habitué et rodé dans ces types d'exercices, Lazare Maurice SEHOUETO, sans coup férir, n'a pas tardé à descendre comme de petits pains les frêles arguments exhibés çà et là sans fruits. Pour lui, quand l'opposition se braque et refuse de se conformer à des lois qu'elle a permises à la République de se doter, elle s'empêtre et se complaît dans de la fantaisie. 

«Sciemment ou inconsciemment, volontairement ou involontairement, la loi qui avait été votée par nous tous, des situations ont été créées pour qu'on ne l'appliqua point. [...] Et lorsqu'on dit qu'on ne va pas se mettre en conformité, c'est ça que j'appelle caprice, c'est ça que j'appelle enfantillage, c'est ça que j'appelle fantaisie.» a-t-il expliqué avant de lancer un vibrant appel à «sortir de la fantaisie et à faire de la politique».

Car selon lui, «le pays n'a pas les moyens de s'offrir de la fantaisie» au moment où d'autres pays se battent pour atteindre le développement. «Ayons de l'ambition pour notre pays» a-t-il insisté.

À propos des agissements d'une partie de la classe politique: «Ce pays n'a pas les moyens de s'offrir de la fantaisie» dixit Lazare Maurice SEHOUETO
À propos des agissements d'une partie de la classe politique: «Ce pays n'a pas les moyens de s'offrir de la fantaisie» dixit Lazare Maurice SEHOUETO
À propos des agissements d'une partie de la classe politique: «Ce pays n'a pas les moyens de s'offrir de la fantaisie» dixit Lazare Maurice SEHOUETO
À propos des agissements d'une partie de la classe politique: «Ce pays n'a pas les moyens de s'offrir de la fantaisie» dixit Lazare Maurice SEHOUETO

Nécessité de distinguer les avancées des pleurs d'enfants gâtés...

Le ministre Lazare Maurice SEHOUETO n'est pas allé du dos de la cuillère pour réaffirmer que la volonté des partis soutenant le Chef de l'État et du Chef de l'État lui-même est totale pour faire en sorte que les choses à corriger le soient pour le pays et son avenir. «Mais il faut qu'on sache distinguer les réels pas en avant des pleurs d'enfants gâtés» a-t-il tenu à nuancer. 

Lazare Maurice SEHOUETO, à travers ce rendez-vous de vérité, a remis les points sur les «i» et confirmé sa fidélité à sa ligne et son style.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article